Batch cooking : l’alternative anti-gaspi pour organiser ses repas

blog batch cooking

Batch cooking : l’alternative anti-gaspi pour organiser ses repas

Crise énergétique ou inflation, nous sommes tous à la recherche de bonnes idées pour faire des économies, et particulièrement en cuisine. Une vieille méthode est redevenue tendance depuis quelques années : le batch cooking. Cette pratique peut même vous faire gagner jusqu’à 9 % sur votre facture d’énergie tout en limitant le gaspillage.

Qu’est-ce que le batch cooking ?

Le batch cooking est une méthode culinaire qui nous vient tout droit des Anglo-Saxons. Elle consiste à préparer, le week-end, l’ensemble des plats de la semaine en quelques heures. Elle s’adresse à tout le monde. Même les plus réfractaires à la cuisine sont bluffés par son côté pratique et créatif.

Pour organiser votre séance de batch cooking, choisissez un jour où vous avez deux heures devant vous. L’idéal est de cuisiner le lendemain des courses pour garder les aliments frais au meilleur de leur qualité nutritionnelle.

Certains apprécient même “batch cooker” en famille. C’est l’occasion de passer un moment ensemble et de faire participer ses proches. Le plus important lorsque l’on fait du batch cooking est de se faire plaisir. Par exemple, vous pouvez préparer des recettes complètes et familiales, telles que des gratins ou des viandes en sauce. Il suffira alors de réchauffer le plat au dernier moment.

Mais vous pouvez aussi cuisiner plusieurs ingrédients séparément, qu’il ne vous restera plus qu’à assembler au moment de servir. Il est possible éventuellement d’exécuter quelques pré-cuissons. Le but est que vous n’ayez pas plus que 10 à 15 minutes de préparation avant chaque repas. 

Concernant l’organisation, vous pouvez réaliser un plan pour 5 jours. Nous vous conseillons de cuisiner des produits crus pour les deux premiers jours de la semaine. Ce laps de temps permettra de garder toute leur fraîcheur. Pour le troisième jour, gardez au réfrigérateur un plat cuit. Enfin, pour les deux derniers jours, prévoyez des préparations que vous aurez congelées juste après la session de batch cooking. Pour ces dernières, l’idéal est de les placer au réfrigérateur la veille pour une décongélation en douceur. 

De plus, pour simplifier la tâche, il est recommandé de préparer certains ingrédients que vous mangerez deux fois dans la semaine sous deux formes différentes. Par exemple, des pois chiches dans un curry de légumes et dans un houmous, ou bien de la viande hachée une fois en boulettes et une autre fois dans une sauce bolognaise. 

Pour profiter de tous les avantages du batch cooking, nous vous recommandons d’utiliser pleinement les outils de cuisson qui sont à votre disposition. Au four, vous pouvez, par exemple, faire cuire en même temps une quiche et un gratin, un cake et des lasagnes, ou bien un hachis parmentier et une tarte.

Dans la même logique, si vous sortez le cuiseur vapeur, veillez à remplir tous les étages. Vous pouvez mettre du riz au premier et des légumes sur les deux supérieurs.

Préparations batch cooking - Angie be Green
Préparation d'aliments batch cooking - Angie be Green

Les avantages du batch cooking

Le batch cooking peut devenir un rituel hebdomadaire et une activité familiale essentielle. Cette planification vous permet de faire des économies, de gagner du temps et de lutter contre le gaspillage alimentaire. Tout cela en mangeant sainement au quotidien et en réduisant le stress de devoir cuisiner à la dernière minute. 

Le batch cooking pour éviter le gaspillage alimentaire

Combien de fois jetons-nous des légumes ou des fruits que nous avons oubliés dans le fond du réfrigérateur ? Cela arrive souvent et la plupart du temps parce que nous ne savons pas vraiment que faire et que préparer avec ces restes de carottes par exemple. 

Et il en va de même pour un bon nombre d’autres ingrédients ou aliments laissés-pour-compte. C’est pourquoi, le batch cooking est une véritable solution anti-gaspillage qui permet de réduire les pertes de nourriture. 

Cette méthode culinaire incite à se servir de tous les ingrédients achetés, puisqu’elle implique de réaliser ses courses avec pour seule référence une liste bien précise écrite en amont. 

De plus, le batch cooking aide à lutter contre le gaspillage alimentaire, car toutes vos recettes sont pensées à l’avance. Des courses jusqu’à la conservation des aliments en passant par la préparation, tout est calculé. Cette pratique de plus en plus plébiscitée pousse les foyers à réfléchir aux courses de la semaine au préalable. 

À noter également que le batch cooking invite chaque membre de la famille à prendre en considération la date limite de consommation des différents plats. Ainsi, vous l’aurez compris, il est très rare de gaspiller avec cette technique de cuisine.

Préparation d'un plat en batch cooking - Angie be Green
Cuisine batch cooking - Angie be Green

Faire des économies grâce au batch cooking

Pratiquer le batch cooking permet de réaliser une importante économie d’argent. En effet, puisque vous n’avez pas à cuisiner chaque jour, vous serez moins tenté à l’idée de vous faire livrer un plat par une application de livraison à domicile. 

Mais pas que. Cette méthode vous incite aussi à planifier vos recettes de la semaine en amont. Ainsi, vous concevez une liste d’ingrédients complète qui vous permet de faire vos courses en une seule fois. Celle-ci étant davantage structurée, vous limitez les achats alimentaires compulsifs ou les plats industriels déjà préparés, généralement beaucoup plus coûteux. À la fin, vous réalisez donc de réelles économies sur votre budget courses. 

De plus, lorsque vous faites bouillir de l’eau pour des pâtes ou un autre aliment, vous pouvez la réutiliser pour les cuissons suivantes. Vous faites ainsi une économie d’énergie et d’eau. 

Certaines préparations peuvent être directement réalisées dans le contenant de conservation afin de ne pas multiplier la vaisselle. Aussi, vous vous servez de moins d’ustensiles puisque vous réutilisez les mêmes pendant toute votre session cuisine. C’est la même chose pour le four. Il vous suffit de le préchauffer qu’une seule fois pour toute la séance. Lorsqu’il sera chaud pour un plat, vous pourrez l’utiliser pour une autre recette. Une vraie économie d’énergie !

Optimiser son temps avec le batch cooking

Le batch cooking est un réel gain de temps. En effet, en fonction du nombre de bouches à nourrir et des préparations, vos sessions cuisine dureront entre 1 heure et 3 heures

Celles-ci vont vous permettre de ne pas faire à manger pendant une semaine entière. Forcément, le fait de ne pas avoir à cuisiner midi et soir fait gagner un temps considérable pour profiter, voir ses proches ou tout simplement vaquer à ses occupations favorites.

Cuisine en famille batch cooking - Angie be Green

Batch cooking : comment conserver ses aliments ?

Dès que les préparations sont prêtes et qu’elles ont refroidi, il est temps de passer à l’étape de conservation. Pensez avant tout à vous équiper de différents contenants en verre de diverses tailles et formes pour conserver les plats au réfrigérateur ou au congélateur. Veillez à ce que ces contenants puissent passer au micro-ondes ou au four. 

Vous pouvez aussi pratiquer le batch cooking avec la technique du zéro déchet et les solutions de conservation éco-responsables de Angie be Green. 

Les charlottes alimentaires

Elles sont pratiques, stylées et lavables ! Ce sont les éléments indispensables d’une cuisine zéro déchet : les charlottes alimentaires. Avec elles, vous pouvez recouvrir les bols, les casseroles, les saladiers et même les bocaux. Ainsi, tous vos aliments peuvent être conservés hermétiquement au réfrigérateur ou encore à l’extérieur. 

Leurs avantages sont multiples. En effet, en plus d’être écologiques, elles sont économiques. Elles ont une durée d’utilisation à vie. Pour les nettoyer, contentez-vous d’un simple lavage à la main avec un peu d’eau et du savon. De temps en temps, vous pouvez également les passer en machine à 40 degrés. 

Charlotte alimentaire Angie be Green

Cette charlotte alimentaire existe en diverses formes : la ronde pour recouvrir des contenants circulaires et la rectangulaire pour emballer tous les autres récipients qui ne sont pas ronds. C’est un des meilleurs moyens d’en finir avec le gaspillage alimentaire de manière définitive.

Le Bee Wrap

Dites adieu à la feuille d’aluminium ou de plastique pour la conservation de vos aliments. Désormais, place aux emballages écologiques et réutilisables : le Bee Wrap. Durables et respectueux de l’environnement, ils sont une véritable alternative aux films alimentaires polluants sur le marché. Ils servent à recouvrir différents types de contenants. 

Avec eux, vous pouvez conserver votre préparation, et ce qu’elle soit dans un bol, une assiette ou une boîte en verre. Ils sont aussi parfaits pour emballer les fruits et légumes et même les sandwichs entamés ou les biscuits. 

Bee wrap en 3 tailles Angie be Green

Ils sont fabriqués de manière artisanale avec un tissu de coton bio. Ensuite, ils sont enduits de cire d’abeille originaire de France, d’huile de coco bio et de résine de pin. Il vous suffit simplement de modeler le Bee Wrap en utilisant la chaleur de vos mains que vous venez placer directement sur les rebords. 

Cette méthode écologique et économique aide à maintenir en bon état tous les restes alimentaires. Toutefois, attention, cet emballage n’est pas fait pour entrer directement en contact avec de la viande ou du poisson cru.

Leur durée de vie peut aller jusqu’à un an. Mais pas de panique, puisqu’il n’y a jamais de gaspillage avec les Bee Wraps, vous pouvez les enduire à nouveau de cire d’abeille pour qu’ils redeviennent comme neufs ! 

Pour les entretenir, vous devez les laver à la main avec de l’eau froide et, si vous le souhaitez, quelques pressions de savon. 

Les couvre-plats

En complément de la charlotte alimentaire et du Bee Wrap, les couvre-plats en lin sont une autre solution pour réduire ses déchets du quotidien. Conçus en lin, ils protègent tous les aliments pour une conservation optimale et saine. Grâce à leur rebord en élastique, ils s’adaptent à différents récipients. 

En plus d’être écologiques, leur production contribue à l’insertion des personnes en situation de handicap puisqu’ils sont fabriqués à la main par des habitants à mobilité réduite de la région des Hauts-de-France. 

Ils sont parfaits pour protéger les aliments des insectes, comme les fruits par exemple, afin qu’ils ne sèchent pas à l’air libre. À l’instar de la charlotte, ils sont utilisables à vie. Nous vous conseillons de les nettoyer à l’eau avec du savon, et occasionnellement en machine. 

Couvre plat Angie be Green

Leurs avantages sont nombreux :

  • Ils sont fabriqués en France
  • Ils sont esthétiques et économiques
  • Leur matière en lin a besoin de très peu d’eau à la production
  • Le lin est une matière naturellement hypoallergénique et antibactérienne

Vous l’aurez compris, le batch cooking est un moyen efficace de planifier sa cuisine pour gagner du temps et de l’argent tout en réduisant le gaspillage alimentaire.

Envie d’en savoir plus sur…